Tordeuse à tête noire de l'Ouest

Tordeuse à tête noire de l'Ouest - Vue dorsale d'une larve mature sur une épinette d'Engelmann
  • Nom latin : Acleris gloverana (Walsingham)
  • Nom anglais : Western blackheaded budworm
  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Tortricidae
Description

Distribution

Colombie-Britannique

Colombie-Britannique

Micro-habitat(s)

Bourgeon, Aiguille

Dommages, symptômes et biologie

La tordeuse à tête noire de l'Ouest est l'un des défoliateurs les plus destructeurs des régions côtières de la Colombie-Britannique.

En période de pullulation, la défoliation la plus grave s'observe dans le houppier, mais, dans des situations extrêmes, la totalité de l'arbre peut être défoliée. Une défoliation grave peut provoquer un dépérissement terminal, notamment si l'infestation se poursuit pendant plus de deux ans au même endroit.

Les œufs sont pondus individuellement sur la face inférieure des aiguilles à la fin de l’été. Les larves éclosent le printemps suivant. Elles sont alors de couleur verdâtre et peuvent mesurer jusqu’à 18 mm à la fin de leur développement. Leur tête est noire lors des premiers stades larvaires et devient brune au dernier stade. Les larves se nourrissent de bourgeons qui s’ouvrent et d’aiguilles de nouvelles pousses, tissant des fils de soie autour de quelques aiguilles pour s'aménager un abri de protection pour s'alimenter. Elles ravagent habituellement le feuillage de l’année, mais en période de pullulation, elles dévorent le vieux feuillage lorsque le feuillage de l'année vient à manquer. Elles s'alimentent jusqu'à la fin de l’été, puis se transforment en chrysalides sur les rameaux dans un abri de fils de soie tissés autour d'aiguilles mortes. Les adultes émergent deux à trois semaines plus tard avec des ailes antérieures qui affichent différentes palettes de couleurs.

 

Cycle biologique (à l'ouest des Rocheuses)

Cycle biologique (à l'ouest des Rocheuses)
Stade/Mois J F M A M J J A S O N D
Oeuf
 
 
Larve
 
Chrysalide
 
Adulte
 

Autres informations

Des pullulations considérables sont déjà survenues périodiquement dans des forêts de pruche de l’Ouest dans les régions côtières de la Colombie Britannique et dans le Nord-Ouest du Pacifique, environ tous les 10 à 15 ans. Les plus récentes pullulations étaient limitées à Haida Gwaii et aux forêts côtières adjacentes.

Publications du Service canadien des forêts

Tordeuse à tête noire de l'Ouest

Régime et comportement alimentaire

  • Phyllophage : Qui se nourrit du tissu de la feuille des végétaux.
    • Défoliateur libre : Qui se nourrit et se déplace librement sur le feuillage.
Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Pruche de l'Ouest, pruche subalpine, sapin gracieux, sapin grandissime, sapin subalpin

Hôte(s) secondaire(s)

Douglas bleu, douglas vert, Épinette blanche, Épinette d'Engelmann, Épinette de Sitka, Épinette noire

Photos
  • Tordeuse à tête noire de l'Ouest Vue dorsale d'une larve mature sur une épinette d'Engelmann
  • Tordeuse à tête noire de l'Ouest Vue latérale d'une larve mature sur une épinette d'Engelmann
  • Tordeuse à tête noire de l'Ouest Vue dorso-latérale d'une larve mature (s'alimentant dans son abri) sur une pruche de l'Ouest
Date de modification :