Chenille à houppes du Douglas

Chenille à houppes du Douglas - Vue dorsale d'une larve mature sur Douglas taxifolié
  • Nom latin : Orgyia pseudotsugata (McDunnough)
  • Nom anglais : Douglas-fir tussock moth
  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Lymantriidae
Description

Distribution

Colombie-Britannique

Micro-habitat(s)

Aiguille

Dommages, symptômes et biologie

La chenille à houppes du Douglas est un défoliateur solitaire commun, périodiquement destructeur.

Des foyers localisés s'observent parfois sur des Douglas taxifoliés ou des épinettes poussant isolément ou en petits groupes en milieu urbain sur la côte ou dans la région intérieure. Une défoliation grave peut provoquer une mortalité, un dépérissement terminal ou l'affaiblissement des arbres qui deviennent alors sensibles aux attaques de scolytes.

Larve mature longue de 30 mm. Tête noire, sans marque. Corps couvert de poils radiants blancs prenant naissance dans des tubercules rouges; premier et quatrième segments abdominaux ornés de touffes médio-dorsales de poils blancs à extrémité rouille. Premier segment thoracique muni de deux pinceaux formés de longs poils noirs se projetant vers l'avant et arrière du corps muni d'un pinceau similaire se projetant vers l'arrière.

Ce ravageur hiverne au stade d'oeuf. Les larves émergent à la fin de mai ou au début de juin et s'alimentent jusqu'à la fin de juillet ou jusqu'en août. Elles commencent par dévorer les pousses de l'année qui finissent par brunir; plus tard au cours de l'été, elles peuvent s'attaquer aux aiguilles de l'année et plus âgées. La défoliation s'observe tout d'abord dans la partie supérieure du houppier, puis dans la partie la plus externe des branches et, enfin, dans la partie inférieure du houppier et sur la portion des branches situées plus près du tronc. À maturité, les larves se transforment en chrysalides à l'intérieur d'un cocon fixé au feuillage ou au tronc en août. Les adultes émergent 10 à 14 jours plus tard et, après l'accouplement, les femelles aptères pondent jusqu'à 200 oeufs sur le cocon vide.

Cycle biologique (à l'ouest des Rocheuses)

Cycle biologique (à l'ouest des Rocheuses)
Stade/Mois J F M A M J J A S O N D
Oeuf
 
 
Larve
 
Cocon
 
Chrysalide
 
Adulte
 

Autres informations

Des pullulations répétées (1918-1922, 1928-1931, 1946-1949, 1961-1964, 1970-1976, 1981-1985, 1991-1993) ont été relevées dans divers endroits dans l'ensemble de l'aire de répartition de l'insecte dans les régions intérieures de la Colombie-Britannique.

Publications du Service canadien des forêts

Chenille à houppes du Douglas

Régime et comportement alimentaire

  • Phyllophage : Qui se nourrit du tissu de la feuille des végétaux.
    • Défoliateur libre : Qui se nourrit et se déplace librement sur le feuillage.
Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Douglas bleu, mélèze de l'Ouest, pin ponderosa, sapin argenté, sapin grandissime, sapin subalpin

Photos
  • Chenille à houppes du Douglas
  • Chenille à houppes du Douglas
  • Chenille à houppes du Douglas
  • Chenille à houppes du Douglas Vue dorsale d'une larve mature sur Douglas taxifolié
  • Chenille à houppes du Douglas Vue dorso-latérale d'une larve mature sur un douglas
Date de modification :