Arpenteuse verte du mélèze

Arpenteuse verte du mélèze - Vue dorsale d'une larve mature (forme verte) sur un mélèze de l'Ouest
  • Nom latin : Semiothisa sexmaculata (Packard)
  • Nom anglais : Green larch looper
  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Geometridae
  • Synonyme(s) : Macaria sexmaculata
Description

Distribution

Colombie-Britannique, Terre-Neuve, Nouvelle-Écosse, Ontario, Québec

Ce ravageur est présent dans l'ensemble de l'aire de répartition de son essence hôte dans l'intérieur de la Colombie-Britannique, depuis la frontière du Yukon jusqu'aux bassins hydrographiques de l'Okanagan et du Columbia dans le sud, ainsi que du Yukon jusqu'à Terre-Neuve et au Labrador, plus au nord jusqu'à Fort McPherson (Territoires du Nord-Ouest) et plus au sud jusqu'en Oregon et au Massachusetts.

Micro-habitat(s)

Aiguille

Dommages, symptômes et biologie

L'arpenteuse verte du mélèze est un défoliateur solitaire commun, souvent abondant et parfois destructeur. Des pullulations ont été relevées dans Kootenay Ouest (vallée Slocan, lacs Arrow, bras ouest du lac Kootenay, rivière Kootenay) en 1977 et, à nouveau, en 1990. Chaque infestation n'a duré qu'une seule année. La défoliation se produisait tard en saison (août-septembre) et aucun dépérissement terminal ni mortalité n'a été observé.

La larve mature mesure jusqu'à 19 mm de long. Cette espèce se rencontre sous deux formes de couleur différente. La forme verte est la plus commune; la tête et le corps sont verts, avec de fines lignes addorsales blanches délavées, des rayures subdorsales blanches plus larges bordées en dessous d'une ligne sombre et des rayures stigmatiques jaune crème. La forme brune a une tête de couleur havane pâle, avec des marques sombres; le corps est brun, orné de rayures subdorsales discontinues blanches et de rayures stigmatiques discontinues jaune rouille. Chaque segment abdominal est paré dorsalement d'une marque brun foncé en forme de Y.

Ce ravageur hiverne enfoui dans le sol au stade de chrysalide. Les adultes émergent en juin. Les œufs sont pondus individuellement sur les aiguilles et éclosent environ 14 jours plus tard. Les larves s'observent de juin à août et se transforment en chrysalides de la fin juillet à août.

Cycle biologique (à l'est des Rocheuses)

Cycle biologique (à l'est des Rocheuses)
Stade/Mois J F M A M J J A S O N D
Oeuf
 
Larve
 
Chrysalide
 
 
Adulte
 

Publications du Service canadien des forêts

Arpenteuse verte du mélèze

Régime et comportement alimentaire

  • Phyllophage : Qui se nourrit du tissu de la feuille des végétaux.
    • Défoliateur libre : Qui se nourrit et se déplace librement sur le feuillage.
Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Mélèze de l'Ouest, mélèze laricin

Hôte(s) secondaire(s)

Douglas bleu, Épinette blanche, Épinette d'Engelmann, Épinette noire, Épinette rouge, genévrier, mélèze d'Europe, pin argenté, pin blanc, pin gris, pin ponderosa, pin tordu latifolié, pruche de l'Ouest, pruche du Canada, sapin baumier

Photos
  • Arpenteuse verte du mélèze Larves matures, forme brune (en haut) et forme verte (en bas) sur un mélèze de l'Ouest
  • Arpenteuse verte du mélèze Vue dorsale d'une larve mature (forme verte) sur un mélèze de l'Ouest
  • Arpenteuse verte du mélèze Vue dorso-latérale d'une larve mature (forme verte) sur un mélèze de l'Ouest
Date de modification :