Lieuse de l'épinette

Lieuse de l'épinette - Larve entre des aiguilles tissées
  • Nom latin : Coleotechnites atrupictella (Dietz)
  • Nom anglais :
  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Gelechiidae
  • Synonyme(s) : Eucordylea atrupictella Dietz
Description

Distribution

Partout au Canada

Micro-habitat(s)

Aiguille

Dommages, symptômes et biologie

La lieuse de l'épinette est un défoliateur solitaire inoffensif relativement rare.

Larve mature longue de 12 mm. Tête brune, sans marque. Corps rouge, orné de rayures latérales et addorsales blanc crème et de grandes marques latérales blanc crème.

Ce ravageur semble hiverner au stade d'oeuf. Les larves s'observent de juin à juillet et se transforment en chrysalides de la fin de juillet à août. Les adultes émergent en août.

Cycle biologique (à l'est des Rocheuses)

Cycle biologique (à l'est des Rocheuses)
Stade/Mois J F M A M J J A S O N D
Oeuf
 
 
Larve
 
Chrysalide
 
Adulte
 

Publications du Service canadien des forêts

Lieuse de l'épinette

Régime et comportement alimentaire

  • Phyllophage : Qui se nourrit du tissu de la feuille des végétaux.
    • Lieuse : Qui lie par des fils de soie deux ou plusieurs feuilles, ou des aiguilles, en formant un tube, pour se cacher ou se nourrir.
Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Douglas bleu, Épinette blanche, Épinette d'Engelmann, Épinette noire, pin ponderosa, pin tordu côtier, pruche de l'Ouest, sapin subalpin

Hôte(s) secondaire(s)

Épinette rouge

Photos
  • Lieuse de l'épinette
  • Lieuse de l'épinette Vue dorsale d'une larve mature sur une épinette d'Engelmann
  • Lieuse de l'épinette Vue latérale d'une larve mature sur une épinette d'Engelmann
Date de modification :