Mélèze subalpin

Silhouette - mélèze subalpin
  • Nom latin : Larix lyallii Parl.
  • Nom anglais : Subalpine larch
  • Synonyme(s) : Mélèze de Lyall
  • No du système d'information taxonomique intégré : 183416
Description

Feuilles

  • Aiguille en coupe transversale - mélèze subalpin
  • Faisceau d’aiguilles sur un rameau nain - mélèze subalpin

Caractéristiques

  • Quelque peu rigides
  • Quadrangulaires en coupe transversale
  • 30 à 40 par faisceau

Longueur

  • 4 à 5 cm

Couleur

  • Vert bleuâtre pâle
  • Restant parfois vertes pendant deux saisons sur des arbres âgés de moins de 20 ans

Bourgeons

Caractéristiques

  • Écailles densément frangées de longs poils qui cachent parfois le bourgeon

Rameaux

Caractéristiques

  • Robustes, résistants, à pubescence dense
  • Rameaux nains atteignant souvent plusieurs centimètres, plus longs que ceux des autres mélèzes
  • Nouvelle poussée de croissance des rameaux longs produisant beaucoup plus souvent des rameaux nains

Cônes femelles (jeunes)

  • Écaille de cône : face externe montrant la position de la bractée (gauche); face interne, avec graine ailée (droite) - mélèze subalpin

Longueur

  • 10 à 15 mm

Couleur

  • Rouge violacé foncé

Cônes (mûrs)

  • Cône femelle - mélèze subalpin

Caractéristiques

  • Ovoïdes
  • Disposés dans toutes les directions

Longueur

  • 4 à 5 cm

Couleur

  • Brun violacé

Structure

  • Écailles pubescentes, recourbées vers la base du cône
  • Bractées à bord découpé, plus longues que les écailles, à extrémité courbée vers la base du cône

Développement

  • Récolte de graines peu fréquente
  • Semis rares

Graines

  • Bractée (gauche); face interne de la graine ailée (droite) - mélèze subalpin

Longueur

  • Graine : environ 3 mm
  • Aile : 6 mm

Écorce

Caractéristiques

  • Mince et lisse à l’état jeune
  • Devenant plus épaisse (2 à 3 cm) et couverte de plaques écailleuses et irrégulières

Couleur

  • Grise à gris jaunâtre à l’état jeune; devenant rougeâtre

Taille

Hauteur

  • Jusqu’à 12 m

Diamètre

  • Jusqu’à 50 cm

Âge maximum

  • Plusieurs centaines d’années

Forme arborescente

  • Silhouette - mélèze subalpin

En forêt

Tronc

  • Court, trapu et à défilement marqué
  • Portant un peu partout des chicots et des restes de branches mortes

Cime

  • Apparence négligée
  • Branches principales irrégulièrement espacées
  • Longues, noueuses, épaisses près du tronc, très étalées
  • Souvent réclinées et à extrémité relevée
  • Présence d’aiguilles surtout à l’extrémité des branches
  • Arbre rabougri en milieu inhospitalier
  • Grand et élancé en milieu favorable

Racines

  • Profondes; stables au vent

Habitat

Terrain

  • Pousse à des altitudes plus élevées que tout autre arbre, de 1 500 m à 2 200 m Forme souvent l’étage alpin
  • Sols graveleux et acides

Essences associées

  • En petits peuplements purs ouverts, de 1 500 m jusqu’à l’étage alpin
  • À plus faible altitude, mélangé au sapin subalpin, à l’épinette d’Engelmann, à la pruche subalpine et au pin à blanche écorce

Aire de répartition

Sud de la Colombie-Britannique et de l’Alberta

Insectes et maladies

Insectes et maladies que l'on retrouve le plus fréquemment ou qui causent le plus de dommages dans nos forêts du Canada.

Photos
  • Mélèze subalpin
Carte de distribution
Carte de distribution - mélèze subalpin
Date de modification :