Halisidote argentée

Halisidote argentée - Vue dorso-latérale d’une larve de stade larvaire intermédiaire, sur un Douglas taxifolié
  • Nom latin : Lophocampa argentata (Packard)
  • Nom anglais : Silverspotted tiger moth
  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Arctiidae
Description

Distribution

Colombie-Britannique

Micro-habitat(s)

Aiguille

Dommages, symptômes et biologie

L'halisidote argentée est un défoliateur commun et parfois nuisible.

Elle tisse habituellement une à trois tentes par arbre, mais parfois un plus grand nombre sur des arbres individuels. Elle cause surtout du tort aux arbres poussant à découvert en milieu urbain ou dans des parcs. Les dégâts sont généralement d'ordre esthétique, puisque les bourgeons des branches défoliées demeurent indemnes et se développent normalement au printemps. Au milieu de l'été, au terme de l'allongement des pousses de l'année, il est difficile de repérer les portions défoliées.

Larve mature longue de 37 mm. Tête noire, sans marque. Corps noir, avec des touffes médio-dorsales de poils noirs, des pinceaux subdorsaux de poils jaunes et des pinceaux latéraux de poils rouille. Premier et deuxième segment abdominal avec de longues touffes latérales de poils noirs.

Ce ravageur hiverne au troisième ou quatrième stade larvaire. Les chenilles s'alimentent de temps à autre pendant tout l'hiver dans de petites tentes de 10 à 20 cm de longueur. Les larves recommencent à s'alimenter au début du printemps (mars-avril), à mesure que la température se réchauffe. Une colonie demeure sur une branche et la dépouille entièrement de ses aiguilles jusqu'à 1 m de l'extrémité. À la mi-avril, les larves quittent le nid et s'alimentent isolément pendant deux ou trois autres semaines. En mai et juin, on observe souvent des larves matures qui se baladent sur le sol à la recherche d'un abri pour tisser leur cocon et se transformer en chrysalides. Les adultes émergent de la mi-juillet à la mi-août. Les femelles pondent jusqu'à 450 oeufs groupés le long des aiguilles et des rameaux. Les oeufs éclosent de la mi-août à la mi-septembre. Les premier et deuxième stades larvaires s'alimentent en groupes sous une tente longue de 5 à 10 cm durant l'automne.

Cycle biologique (à l'ouest des Rocheuses)

Cycle biologique (à l'ouest des Rocheuses)
Stade/Mois J F M A M J J A S O N D
Oeuf
 
Larve
 
 
Chrysalide
 
Adulte
 

Publications du Service canadien des forêts

Halisidote argentée

Régime et comportement alimentaire

  • Phyllophage : Qui se nourrit du tissu de la feuille des végétaux.
    • Défoliateur libre : Qui se nourrit et se déplace librement sur le feuillage.
Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Douglas bleu, Épinette de Sitka, pin tordu côtier, pruche de l'Ouest, sapin gracieux, sapin grandissime, thuya géant

Photos
  • Halisidote argentée Vue latérale d'une larve mature sur un Douglas taxifolié
  • Halisidote argentée Vue dorso-latérale d’une larve de stade larvaire intermédiaire, sur un Douglas taxifolié
Date de modification :