Glena nigricaria (Barnes and McDunnough)

 - Vue dorso-latérale
d’une chenille de stade
intermédiaire, sur pin ponderosa.
  • Nom latin : Glena nigricaria (Barnes and McDunnough)
  • Nom anglais :
  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Geometridae
Description

Distribution

Colombie-Britannique

Cette espèce se rencontre dans tout le sud de l’intérieur de la Colombie-Britannique et vers le sud jusqu’au Mexique.

Micro-habitat(s)

Aiguille

Dommages, symptômes et biologie

Le Glena nigricariaest un défoliateur solitaire commun qui ne cause pas de dégâts appréciables.

La chenille mature mesure jusqu’à 32 mm de longueur. La tête est vert moyen, avec une tache brun rougeâtre foncé sur les côtés et des marques blanches bordées intérieurement de brun rougeâtre au-dessus du front. Le reste du corps est vert moyen, avec des rayures addorsales blanches et une ligne stigmatique discontinue blanche.

Cette espèce hiberne au stade nymphal. Les chenilles se rencontrent de la mi- juillet au début septembre, mais elles sont plus abondantes en août. La nymphose débute au milieu d’août et se prolonge jusqu’en septembre.

Publications du Service canadien des forêts

http://scf.rncan.gc.ca/publications/recherche?query=&process=Recherche

Régime et comportement alimentaire

  • Phyllophage : Qui se nourrit du tissu de la feuille des végétaux.
    • Défoliateur libre : Qui se nourrit et se déplace librement sur le feuillage.
Informations sur les hôtes

L’hôte de prédilection du Glena nigricaria est le pin ponderosa, mais le pin tordu latifolié et le Douglas taxifolié sont également attaqués.

Hôte(s) principal(aux)

Douglas bleu, douglas vert, mélèze de l'Ouest, pin ponderosa, pin tordu latifolié

Hôte(s) secondaire(s)

Aulne

Photos
  • Vue dorso-latérale d’une chenille de stade intermédiaire, sur pin ponderosa.
Date de modification :