Perce-pousse du sapin

Perce-pousse du sapin - Vue en plongée de la larve sur la pousse annuelle endommagée
  • Nom latin : Pleroneura brunneicornis Rohwer
  • Nom anglais : Balsam shootboring sawfly
  • Ordre : Hymenoptera
  • Famille : Xyelidae
  • Synonyme(s) : Pleroneura borealis Felt
Description

Distribution

Partout au Canada

Micro-habitat(s)

Bourgeon, Pousse annuelle

Dommages, symptômes et biologie

Le flétrissement et la couleur rouge brunâtre des pousses de l’année sont des symptômes permettant de reconnaître la présence du perce-pousse du sapin sur un arbre. Apparents vers la fin du mois de juin, ces dégâts ont des caractéristiques semblables à celles des dégâts causés par le gel tardif. Pendant l’été, la pousse de l’année ainsi affaiblie tombe au sol sous l’effet des intempéries. Même en présence de fortes populations, le perce-pousse du sapin ne cause pas la mort des arbres affectés.

En mai, la femelle pond un oeuf à la base des bourgeons terminaux. Par la suite, la larve creuse une galerie à l’intérieur de la nouvelle pousse. Une fois son développement terminé, la larve se laisse choir au sol et se construit un cocon pour y passer l’hiver. On présume qu’une partie de la population reste en diapause dans le sol pendant une année entière.

Cycle biologique (à l'est des Rocheuses)

Cycle biologique (à l'est des Rocheuses)
Stade/Mois J F M A M J J A S O N D
Oeuf
 
Larve
 
Cocon
 
 
Adulte
 

Autres informations

Espèce indigène en Amérique du Nord, le perce-pousse du sapin se retrouve au Canada, principalement de la Nouvelle-Écosse à l’Alberta, et dans le nord-est des États-Unis.

Généralement, l’insecte préfère les jeunes sapins ne dépassant guère deux mètres de hauteur et croissant dans des milieux ouverts ou dans les plantations d’arbres de Noël. Les infestations du perce-pousse du sapin sont de courte durée.

Si le dommage est significatif sur les arbres d’ornement et les arbres de Noël, il est conseillé de tailler les pousses annuelles afin de redonner un bel aspect à l’arbre. Aucune mesure de lutte contre cet insecte n’est appliquée présentement dans les plantations d’arbres de Noël.

Publications du Service canadien des forêts

Perce-pousse du sapin

Régime et comportement alimentaire

  • Xylophage : Qui se nourrit de tissus ligneux (de bois).
    • Perceur : Qui perce et se nourrit en creusant dans les parties ligneuses et non ligneuses des plantes.
Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Sapin baumier

Photos
  • Perce-pousse du sapin Larve sur la pousse endommagée
  • Perce-pousse du sapin Larve dans sa galerie
  • Perce-pousse du sapin Larve mature
  • Perce-pousse du sapin Vue en plongée de la larve dans sa galerie
  • Perce-pousse du sapin Apparence du dommage sur les pousses annuelles du sapin baumier
  • Perce-pousse du sapin Vue en plongée de la larve sur la pousse annuelle endommagée
Date de modification :