Neodiprion nanulus contortae Ross

  • Nom latin : Neodiprion nanulus contortae Ross
  • Nom anglais :
  • Ordre : Hymenoptera
  • Famille : Diprionidae
Description

Distribution

Colombie-Britannique, Alberta

Cette espèce est présente dans toute la Colombie-Britannique; on la trouve aussi dans les régions montagneuses de l’ouest de l’Alberta et vers le sud jusqu’en Oregon et au Montana.

Dommages, symptômes et biologie

Le Neodiprion nanulus contortae est un défoliateur colonial commun qui atteint à l’occasion des niveaux épidémiques, entraînant ainsi une défoliation importante. Une importante infestation couvrant plus de 14 000 ha a été documentée le long de la rivière Thompson Nord au nord de Vavenby en 1976-1978. Des infestations moins importantes se sont produites près du lac Chilliwack en 1960, à Campbell River en 1963, sur plusieurs îles du large au sud de Prince-Rupert en 1975-1976, à Nadu Creek sur les îles de la Reine-Charlotte en 1983-1984 et dans les îles Winchelsea, près de Nanoose Bay, en 2001.

Pendant les infestations, certains arbres défoliés pendant deux ans ou plus peuvent mourir ou souffrir d’une perte de croissance.

Les larves matures mesurent jusqu’à 21 mm de longueur. Tête brune avec taches ocellées noires. Corps vert à gris, rayure médiodorsale vert pâle bordée de rayures subdorsales d’un vert plus foncé; rayure stigmatique foncée bordée d’une rayure suprastigmatique vert pâle et d’une rayure substigmatique gris pâle. Les prénymphes possèdent des marques semblables, mais brunes. Elles possèdent huit paires de fausses pattes abdominales.

Cette espèce passe l’hiver à l’état d'œuf. Les larves se nourrissent de feuillage vieux d’un an ou plus de la fin mai au début juillet; les larves matures tissent des cocons dans l’humus. Un pourcentage variable de larves peut entrer en diapause dans les cocons pour une période de deux ans ou plus. Les adultes émergent en septembre et octobre et pondent des œufs dans des fentes sur le bord d’une aiguille.

Autres informations

D’autres espèces du genre Neodiprion ont une apparence semblable, mais elles se nourrissent d’arbres-hôtes différents.

Publications du Service canadien des forêts

http://scf.rncan.gc.ca/publications/recherche?query=&process=Recherche

Informations sur les hôtes

L’hôte principal du Neodiprion nanulus contortae est le pin tordu latifolié; on le trouve aussi sur le pin ponderosa.

Hôte(s) principal(aux)

Pin ponderosa, pin tordu latifolié

Photos
Date de modification :