Bupreste du thuja de l'Ouest

  • Nom latin : Trachykele blondeli Marseul
  • Nom anglais : Western cedar borer
  • Ordre : Coleoptera
  • Famille : Buprestidae
Description

Distribution

Colombie-Britannique

Le bupreste du thuya de l’Ouest se rencontre depuis le sud-ouest de la Colombie-Britannique jusqu’en Californie et au Nouveau-Mexique.

Micro-habitat(s)

Écorce, Tronc, Branche, Écaille

Dommages, symptômes et biologie

Les dommages occasionnés par l’activité de forage de cet insecte entraînent souvent le rejet des grumes obtenues d’arbres infestés et le déclassement ou le rejet des sciages, des bardeaux et d’autres produits endommagés par le ravageur.

Le bupreste du thuya de l’Ouest attaque indifféremment les arbres immatures et matures dans les peuplements infestés. L’ampleur des infestations varie considérablement, les dommages pouvant toucher seulement quelques arbres ou encore presque tous les arbres d’un peuplement.

Les arbres gisants ne sont pas attaqués. Le séchage des produits obtenus d’arbres infestés tue les larves qui se trouvent à l’intérieur.

Les dommages sont concentrés dans le bois de cœur de la portion supérieure du fût, mais ils s’étendent parfois jusqu’à la base du tronc.

Des évaluations ont révélé que les galeries forées par le ravageur ne compromettent généralement pas la solidité des thuyas infestés. Occasionnellement, une larve peut forer de courtes galeries parallèles qui, lorsqu’elles sont suffisamment nombreuses, peuvent provoquer le bris de l’hôte.

Comme le bupreste du thuya de l’Ouest attaque les arbres vivants sans causer de blessures visibles et ne tue pas ses hôtes, il est difficile de reconnaître les arbres sur pied qui sont infestés. Les peuplements présentant des caractéristiques favorables (p. ex., exposés au sud, faible altitude, compris dans l’aire de répartition du ravageur, etc.) doivent être considérés comme potentiellement infestés. Les arbres attaqués sont facilement reconnaissables une fois qu’ils ont été abattus et ébranchés, les galeries larvaires étant exposées sur la face des nœuds.

Description
Œuf : oblong, gris cendré blanchâtre, mesurant environ 2,5 mm de longueur et 1,75 mm de diamètre.

Larve : crème, avec les pièces buccales brun foncé. Les larves néonates mesurent environ 2,75 mm de longueur sur 1 mm de largeur au niveau du thorax, tandis que les larves matures mesurent de 30 à 40 mm de longueur sur 6,8 mm de largeur. La tête est petite et rétractée dans le thorax, qui est large et aplati dorsoventralement. L’abdomen est beaucoup plus étroit et subdivisé en 10 segments subcylindriques.

Nymphe : 16 à 22 mm de longueur sur 6 à 8 mm de largeur; corps blanc, à l’exception des yeux, qui sont réduits à de simples taches brunes.

Adulte : 12 à 20 mm de longueur sur 4 à 6 mm de largeur; corps allongé, ovale, rétréci postérieurement, légèrement convexe, vert bronzé brillant.

En mai et en juin, les femelles partent à la recherche de sites de ponte favorables dans la cime d’arbres-hôtes vivants. Elles déposent une quinzaine d’œufs, individuellement ou par petits groupes, sous des écailles d’écorce ou dans des anfractuosités de l’écorce. L’éclosion survient dans les 12 à 18 jours suivant la ponte.

Les larves forent des galeries dans les branches ou en progressant le long d’une branche jusque dans le fût. Elles mettent deux ans à atteindre leur maturité. La nymphe est formée entre juillet et septembre dans une loge nymphale élargie grugée soit dans l’aubier près d’une cicatrice, soit dans une branche. La vie nymphale dure une vingtaine de jours. Les adultes demeurent dans la loge nymphale durant tout l’hiver et émergent de l’hôte en mai ou en juin de l’année suivante pour se nourrir durant quelques jours de feuillage de thuya avant de s’accoupler.

Publications du Service canadien des forêts

Bupreste du thuja de l'Ouest

Régime et comportement alimentaire

  • Phyllophage : Qui se nourrit du tissu de la feuille des végétaux.
    • Défoliateur libre : Qui se nourrit et se déplace librement sur le feuillage.
  • Xylophage : Qui se nourrit de tissus ligneux (de bois).
    • Perceur : Qui perce et se nourrit en creusant dans les parties ligneuses et non ligneuses des plantes.
Informations sur les hôtes

Le thuya géant et, rarement, le cyprès jaune sont attaqués en Colombie-Britannique.

Hôte(s) principal(aux)

Pin tordu latifolié, thuya géant

Date de modification :