Mineuse du thuya

Mineuse du thuya - Chenille à proximité de sa galerie
  • Nom latin : Argyresthia thuiella (Packard)
  • Nom anglais : Arborvitae leafminer
  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Yponomeutidae
Description

Distribution

Québec, Ontario, Nouveau-Brunswick, Manitoba, Île-du-Prince-Édouard, Colombie-Britannique

Micro-habitat(s)

Écaille

Dommages, symptômes et biologie

Le feuillage du cèdre subit d’abord une décoloration progressive en virant du jaune paille au brun, puis survient la mortalité des pousses à cause des galeries creusées par les larves dans les aiguilles. On peut observer facilement les galeries contenant la larve et ses déchets à l’aide d’une source lumineuse ou en plaçant une pousse infestée à contre-jour. L’arrivée du gel à l’automne accélère la détérioration du feuillage et les rameaux se dénudent pendant l’année suivant l’infestation.

Des attaques sévères pendant quelques années consécutives entraînent la mort des rameaux et même à l’occasion des tiges (tronc). Les arbres attaqués sont généralement capables de renouveler leur feuillage plus tard au cours de la saison de croissance.

Dès l’éclosion de l’oeuf, la larve creuse une galerie à l’intérieur des feuilles dans laquelle elle commence son développement, provoquant ainsi le brunissement du tissu foliaire. Après la période d’hibernation, elle recommence à se nourrir tout en étendant la mine vers l’intérieur de la cime. Elle se transforme en chrysalide, puis en adulte, entre la fin mai et la fin juin.

Cycle biologique (à l'est des Rocheuses)

Cycle biologique (à l'est des Rocheuses)
Stade/Mois J F M A M J J A S O N D
Oeuf
 
Larve
 
 
Pupe
 
Adulte
 

Autres informations

Signalées pour la première fois en 1921 au Connecticut, les infestations de mineuses du thuya se sont manifestées pour la première fois en 1940 en Ontario, suivies quelques années plus tard par d’autres invasions dans cette même province et dans les Maritimes. Au Québec, il faut attendre 1962 pour observer la première pullulation. Une seconde infestation plus longue et plus sévère s’est manifestée entre 1967 et 1973, causant la mort d’un grand nombre de tiges; des peuplements ont même dû être abattus dans le sud du Québec pour récupérer le bois avant terme.

Pour limiter les dégâts sur les arbres d’ornement, il suffit de couper les rameaux infestés durant la saison morte ou au début du printemps. Quand il s’agit d’une infestation qui dure depuis plusieurs années, il est recommandé de couper les peuplements les plus endommagés afin de récupérer le bois avant qu’il ne soit affecté par des organismes secondaires (insectes xylophages ou champignons pathogènes), en prenant soin de brûler les déchets de coupe.

Publications du Service canadien des forêts

Mineuse du thuya

Régime et comportement alimentaire

  • Phyllophage : Qui se nourrit du tissu de la feuille des végétaux.
    • Mineuse : Qui se nourrit à l'intérieur du limbe foliaire, entre les parois de la feuille, ou directement sous la surface de l'écorce des végétaux, où elle creuse une galerie.
Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Thuya occidental

Photos
  • Mineuse du thuya Écailles minées
  • Mineuse du thuya Galerie ouverte contenant les déchets de la larve
  • Mineuse du thuya Chenille à proximité de sa galerie
  • Mineuse du thuya Adulte aux ailes étalées (envergure des ailes; environ 8 mm)
  • Mineuse du thuya Arbres infestés par les mineuses du thuya
  • Mineuse du thuya Infestation sévère d'un peuplement par les mineuses du thuya
  • Mineuse du thuya Mines sur des rameaux de cèdre
Date de modification :