Nodulier métallique

  • Nom latin : Petrova metallica (Busck)
  • Nom anglais : Metallic pitch blister moth
  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Tortricidae
  • Synonyme(s) : Petrova metallica (Busck)
Description

Distribution

Colombie-Britannique, Québec

Le nodulier métallique est largement distribué dans l'ouest de l'Amérique du Nord: au sud, à partir du Minnesota, du Colorado et de la Californie, vers le nord dans toute la Colombie-Britannique et l'ouest de l'Alberta jusqu'au sud du Yukon et dans les Cypress Hills du sud-ouest de la Saskatchewan. Petrova metallica semble habiter des altitudes élevées, c'est-à-dire à au moins 800 m au-dessus du niveau de la mer.

Micro-habitat(s)

Pousse annuelle, Rameau, Branche

Dommages, symptômes et biologie

Les dommages causés aux arbres sont le résultat de l'alimentation larvaire. Les jeunes larves de P. metallica commencent à se nourrir des pousses de branches nouvellement sorties et parfois de pousses apicales. Chaque larve creuse seulement un site d'alimentation et le couvre d'une vésicule de résine durant sa période de développement; elle creuse en longueur à l'intérieur du rameau ou de la tige, tuant ou blessant fréquemment les bourgeons et certains cônes de première année. Les blessures peuvent se traduire par des pousses apicales terminales mortes, croches ou multiples, une réduction de la taille et une couronne de forme moins efficace chez les arbres constituant des haies brise-vent.

Cet insecte attaque les arbres de tout âge; néanmoins, la plupart des dégâts recensés touchaient des pins de 0,5 à 5,0 m de hauteur poussant dans des peuplements naturels, des plantations, des vergers producteurs de graines, des pépinières, ou comme haies brise-vent et arbres ornementaux.

Les noduliers métalliques adultes sont de petits papillons bigarrés, de couleur gris métallique, avec une envergure de 14 à 21 mm. On les retrouve sur le terrain en juin et juillet. Le cycle de vie du nodulier métallique semble être de deux ans dans son aire septentrionale en Alberta et en Saskatchewan et de un an dans son aire méridionale. Les papillons de cette espèce sont aussi présents chaque année.

Autres informations

Les plantations d'une seule espèce de pin hôte ont communément des niveaux de population élevés. Selon des études menées dans une plantation de pins ponderosa le nombre de vésicules augmente directement en proportion de la taille de l'arbre.

Des agents de répression naturels incluent plusieurs insectes parasitoïdes. Les effets combinés de toutes les espèces connues de parasitoïdes comptent pour moins de 10 % de la mortalité des larves et des chrysalides. Les oiseaux tels que les mésanges peuvent aussi contribuer en tant qu'agents naturels en se nourrissant de larves, de chrysalides et d'adultes. Le temps peut aussi être un facteur: la grêle peut être nuisible aux larves alors que le vent ou des conditions pluvieuses froides peuvent affecter le vol des papillons et la ponte. Le mélange de pins hôtes avec des espèces non hôtes contribue, semble-t-il, à garder relativement bas le niveau des populations de Petrova. Une certaine protection des jeunes arbres plantés peut être fournie lorsque les plantations ont lieu à plusieurs kilomètres de la plus proche source de population de Petrova.

Publications du Service canadien des forêts

Nodulier métallique

Régime et comportement alimentaire

  • Phloèmophage : Qui se nourrit des tissus du phloème.
    • Ectophage : Insecte exposé qui se nourrit sans pénétrer dans les tissus de son hôte animal ou végétal.
  • Xylophage : Qui se nourrit de tissus ligneux (de bois).
    • Ectophage : Insecte exposé qui se nourrit sans pénétrer dans les tissus de son hôte animal ou végétal.
Informations sur les hôtes

Les principaux hôtes du nodulier métallique sont le pin ponderosa et le pin tordu, mais il attaque aussi le pin mugho et le pin sylvestre.

Hôte(s) principal(aux)

Pin gris, pin mugo, pin rouge, pin tordu latifolié

Hôte(s) secondaire(s)

Pin flexible, pin ponderosa, pin sylvestre, pin tordu côtier

Date de modification :