Sélection de la langue

Recherche


Amanite tue-mouche

Amanite tue-mouche - Fructifications complètes
  • Nom latin : Amanita muscaria (L.:Fr.) Hooker
  • Nom anglais : Fly-poison amanita
  • Division : Basidiomycota
  • Classe : Agaricales
  • Synonyme(s) : Amanita muscaria americana (Fr.) Hooker f.s. Gilb.,
    Amanita muscaria var. americana (Fr.) Lange,
    Amanita muscaria var. formosa (Fr.) Hooker
Description

Micro-habitat(s)

Litière

Distribution

Partout au Canada

Dommages, symptômes et biologie

Le chapeau est de couleur jaune et devient de plus en plus rouge avec le temps. Il est de forme convexe et est recouvert d’écailles blanches jaunâtres qui disparaissent souvent sous de fortes pluies. La chair est blanche et légèrement jaunâtre sous la cuticule ferme. Son odeur est désagréable et son goût est légèrement amer. Les lamelles sont blanches et jaunissent avec le temps. Elles sont libres, ventrues et assez serrées. Le pied comporte une volve floconneuse et couverte de bourrelets squameux et un anneau blanc, membraneux. Sa couleur passe de blanc à jaunâtre. Le pied est creux et couvert de fibrilles. Cette espèce produit une sporée blanche.

Autres informations

L’amanite tue-mouche est toxique et hallucinogène.

Publications du Service canadien des forêts

Amanite tue-mouche

Informations sur les hôtes

Forêts de feuillus, de conifères et forêts mélangées. Aussi en bordure des boisés, en clairières et souvent sur les sols acides.

Photos

Détails de la page

Date de modification :