Feutrage brun

Feutrage brun - Masses de mycélium ressemblant à un feutrage brun, caractéristique de <em>Herpotrichia juniperi</em>, sur les aiguilles et les branches d’une pruche
  • Nom latin : Herpotrichia juniperi (Duby) Petr.
  • Nom anglais : Brown felt blight
  • Division : Ascomycota
  • Classe : Pleosporales
  • Synonyme(s) : Herpotrichia nigra R. Hartig,
    Pyrenochaeta sp.
Description

Micro-habitat(s)

Rameau, Feuille, Écaille, Branche

Distribution

Partout au Canada

Dommages, symptômes et biologie

On observe un dépérissement ou la mort des branches chez les semis ou les branches inférieures qui sont sous la neige. Bien que rarement problématique dans des forêts naturelles, cette maladie peut causer des pertes importantes dans les pépinières d’arbres à racines nues et les jeunes plantations où il y a suffisamment de neige.

Le champignon est dispersé par les ascospores qui tombent avec les rameaux et les aiguilles mortes des arbres infectés. La litière, infestée par le mycélium et les ascospores tombés sur la neige, se dépose sur les branches qui vivent sous la neige fondante, causant une nouvelle infection.

Le développement du "feutrage brun" se fait à une température légèrement au-dessus de 0oC tôt au printemps.

Autres informations

Une autre « moisissure des neiges », Phacidium abietis (Dearn.) Reid & Cain, s’attaque aux sapins et au Douglas taxifolié mais elle ne s’étend pas aux branches et ne cause pas de dépérissement.

Publications du Service canadien des forêts

Feutrage brun

Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Douglas bleu, Épinette blanche, Épinette d'Engelmann, Épinette de Sitka, Épinette noire, faux-cyprès de Nootka, genévrier, génévrier commun, genévrier des Rocheuses, if, pin argenté, pin mugo, pin tordu côtier, pruche de l'Ouest, pruche subalpine, sapin gracieux, sapin grandissime, sapin subalpin, thuya géant

Hôte(s) secondaire(s)

Genévrier horizontal

Photos
  • Feutrage brun Masses de mycélium ressemblant à un feutrage brun, caractéristique de Herpotrichia juniperi, sur les aiguilles et les branches d’une pruche
Date de modification :