Carie rouge du pied et carie de l'aubier

Carie rouge du pied et carie de l'aubier - Fructifications de <em>C. volvatus</em>, certaines disséquées longitudinalement pour montrer la surface productrice de spores « masquée » par une membrane. Le pore par lequel les spores sont libérées est visible
  • Nom latin : Cryptoporus volvatus (Peck) Shear
  • Nom anglais : Red butt rot and sap rot
  • Division : Basidiomycota
  • Classe : Aphyllophorales
  • Synonyme(s) : Polyporus volvotus Peck
Description

Micro-habitat(s)

Tronc

Distribution

Partout au Canada

Dommages, symptômes et biologie

La fructification annuelle semi-circulaire possède une membrane qui recouvre les tubes. Elle ressemble à une bourse ou un petit sac.

Cette carie de l’aubier se développe rapidement dans les arbres morts sur pied, mais elle demeure superficielle, se limitant aux 1 ou 2 cm externes de l’aubier. Par conséquent, il y a peu ou pas de perte de volume en pieds-planches associée à cette carie. Elle s'attaque surtout aux arbres affaiblis.

Autres informations

Les fructifications apparaissent habituellement l’année suivant la mort de l’arbre et sont produites à la centaine vers le haut de la tige. Sur le Douglas ou sur les épinettes, C. volvatus est souvent associé à de vieilles galeries de scolyte et peut servir d’indicateur d’une mort due à une infestation de scolytes. Les sporophores de Cryptoporus volvatus peuvent être confondus avec des carpophores immatures d’autres champignons polypores. Toutefois, ces derniers sont plutôt fermes et non de type « poche ». Il est prouvé que les insectes jouent un rôle dans la dissémination des basidiospores de C. volvatus.

Publications du Service canadien des forêts

Carie rouge du pied et carie de l'aubier

Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Douglas bleu, pin blanc, pin rouge, pin sylvestre

Hôte(s) secondaire(s)

Épinette blanche, Épinette d'Engelmann, Épinette de Sitka, Épinette noire, Épinette rouge, mélèze de l'Ouest, pin argenté, pin ponderosa, pin tordu côtier, pruche de l'Ouest, sapin gracieux, sapin grandissime, sapin subalpin

Photos
  • Carie rouge du pied et carie de l'aubier Fructifications de C. volvatus, certaines disséquées longitudinalement pour montrer la surface productrice de spores « masquée » par une membrane
  • Carie rouge du pied et carie de l'aubier Fructifications de C. volvatus, certaines disséquées longitudinalement pour montrer la surface productrice de spores « masquée » par une membrane. Le pore par lequel les spores sont libérées est visible
  • Carie rouge du pied et carie de l'aubier Fructifications sur la tige d’un Douglas taxifolié mort
Date de modification :