Fausse-teigne du lilas

Fausse-teigne du lilas - Larve
  • Nom latin : Caloptilia syringella (Fabricius)
  • Nom anglais : Lilac leafminer
  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Gracillariidae
Description

Distribution

Est du Canada

La fausse-teigne du lilas, est d'origine européenne, mais on la trouve maintenant dans toutes les régions de l'est du Canada.

Micro-habitat(s)

Feuille, Sol

Dommages, symptômes et biologie

Les larves rongent et enroulent les feuilles, provoquant souvent un brunissement intégral du feuillage des arbustes ou des haies de lilas et de troène. Les feuilles brunes ridées, fréquemment observées sur les plants infestés au milieu de l'été, peuvent également être le résultat de mauvaises conditions météorologiques et de l'action de diverses autres brûlures végétales; toutefois, dans la majorité des cas, cette anomalie est due à l'action de la fausse-teigne du lilas.

L'adulte est un papillon brun mesurant environ 6 mm. Il fait son apparition à la fin mai ou au début juin et il vole et pond ses oeufs le soir. Les oeufs sont déposés par groupes de 5 à 10 dans l'aisselle des veines sur la surface inférieure des feuilles. Ils éclosent 7 à 10 jours plus tard et les petites larves de couleur verte s'introduisent à l'intérieur des feuilles et commencent à s'alimenter entre les surfaces de la feuille. Tout d'abord, la présence de l'insecte se manifeste sous forme de petites taches décolorées, mais par la suite, les galeries s'agrandissent et provoquent la formation de grandes taches. Les larves sont jaune pâles et mesurent environ 6 mm. Une seule feuille peut être infestée par plusieurs larves. Après environ trois semaines, les larves reviennent à la surface, enroulent les feuilles et se nourrissent à l'intérieur du cylindre. Dix jours plus tard, elles tombent au sol et se transforment en chrysalides dans les débris situés juste en-dessous de la surface. Environ deux semaines plus tard (début août), une seconde génération de papillons fait son apparition et le cycle se répète. L'alimentation de la seconde génération se poursuit jusqu'à la mi-septembre environ. Les larves adultes s'enfouissent dans le sol et passent l'hiver sous forme de nymphes.

Autres informations

Les larves de cette espèce sont difficiles à tuer, étant donné qu'elles se nourrissent entre les surfaces inférieures et supérieures de la feuille, où elles sont protégées contre les insecticides habituels qui fonctionnent par contact et par ingestion. Les insecticides systémiques homologués (ceux qui sont absorbés par la plante et sont toxiques pour les insectes qui la mangent) sont efficaces.

Publications du Service canadien des forêts

Fausse-teigne du lilas

Régime et comportement alimentaire

  • Phyllophage : Qui se nourrit du tissu de la feuille des végétaux.
    • Enrouleuse : Qui enroule la feuille en forme de cigare ou seulement l'extrémité de la feuille pour se nourrir et se cacher.
Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Lilas, troène

Photos
  • Fausse-teigne du lilas Larve
Date de modification :