Cochenille des aiguilles du pin

Cochenille des aiguilles du pin - Contenu de l'écaille: Œufs
  • Nom latin : Chionaspis pinifoliae (Fitch)
  • Nom anglais : Pine needle scale
  • Ordre : Homoptera
  • Famille : Diaspididae
Description

Distribution

Partout au Canada

Partout en Amérique du Nord

Micro-habitat(s)

Aiguille

Dommages, symptômes et biologie

La cochenille des aiguilles du pin est un insecte indigène qui s'attaque au pin, à l'épinette, à la pruche, à l'if commun et au sapin baumier. Même s'il ne s'agit pas d'un insecte très nuisible pour les arbres forestiers, on le retrouve souvent en abondance sur les arbres d'ornement et les arbres d'ombrage. Le pin mugho et l'épinette bleue sont particulièrement vulnérables aux attaques et, en raison de l'utilisation de plus en plus fréquente de ces essences pour les plantations d'ornement, l'insecte est de plus en plus répandu.

Il cause des blessures aux aiguilles en suçant la sève. Les infestations sévères provoquent fréquemment le jaunissement de l'ensemble du feuillage, à l'exception de la pousse de l'année, et les arbres affaiblis peuvent mourir.

L'apparition de taches (d'environ 3 mm de longueur) ou d'écailles ovales blanches et cireuses sur les aiguilles est normalement le premier signe d'une attaque. Lorsque ce ravageur devient abondant, les aiguilles de l'arbre attaqué semblent blanches à distance. À la mi-juin, les nouveaux insectes éclos (nymphes) émergent de sous leur couverture écailleuse protectrice et migrent vers d'autres aiguilles pour se nourrir. L'alimentation provoque l'apparition de taches d'un vert jaunâtre autour de chaque insecte. Lorsque l'infestation est très grave, les taches fusionnent, les aiguilles atteintes se dessèchent et tombent prématurément et le feuillage de certaines branches, voire même de l'arbre entier à l'exeption des nouvelles aiguilles, prend un aspect gris et maladif. Sur les pins gravement infestés, les aiguilles sont réduites à environ la moitié de leur taille normale.

Des infestations continues réduisent la vigueur et la croissance annuelle des arbres, les rendant plus sensibles aux attaques d'autres insectes et maladies et aux facteurs environnementaux. De graves infestations pourront éventuellement tuer les rameaux, les branches et même les petits arbres.

II y a une génération de cochenilles des aiguilles du pin par année dans les provinces des Prairies. Les insectes hivernent sous la forme d'oeufs sous la couverture protectrice des écailles. L'éclosion est hautement dépendante de la température; cependant, la plupart des éclosions ont lieu entre la fin juin et la mi-juillet. Les nouvelles nymphes écloses (chenillards) sont minuscules, de forme ovale et de couleur rougeâtre. Elles errent sur les aiguilles en quête d'endroits appropriés pour se nourrir et elles peuvent être propagées aux arbres adjacents sous l'action du vent. Les insectes demeurent stationnaires pendant l'alimentation; ils insèrent leurs pièces buccales dans les tissus de l'aiguille pour se nourrir de fluide cellulaire. Peu de temps après le début de l'alimentation, les nymphes s'aplatissent et deviennent brun clair. Après ce stade, les cycles de vie des mâles et des femelles diffèrent.

Les mâles sont pourvus d'ailes et sont capables de voler. Toutefois, les femelles demeurent sédentaires sur les aiguilles durant le reste de leur vie. Les femelles muent après environ 2 semaines pour devenir des nymphes de second stade; 3 semaines plus tard, vers la fin juillet, elles muent encore pour devenir adultes. Les mâles muent après environ 2 semaines; chaque mâle devient un minuscule insecte ailé qui sécrète une couverture écailleuse blanche d'environ 1,5 mm de longueur. Les mâles émergent de leur couverture écailleuse pour s'accoupler à la fin juillet et au début août, et meurent ensuite. Durant la période d'accouplement, les mâles peuvent fréquemment être observés voltigeant en essaim dans les endroits protégés et ensoleillés entre les arbres attaqués. Après l'accouplement, chaque femelle adulte sécrète une couverture écailleuse blanche et cireuse d'environ 3 mm de longueur, qui est complétée à la mi-août; la ponte des oeufs commence alors. À mesure que la ponte se poursuit, les corps des femelles rétrécissent et ces dernières meurent éventuellement en septembre. Environ de 30 à 50 oeufs viennent remplir les cavités restantes sous l'écaille et c'est là qu'ils hivernent.

Autres informations

Les coccinelles et de petits parasites vespiformes comptent parmi les prédateurs naturels importants de la cochenille des aiguilles du pin; la chaleur extrême ou les fortes pluies, peu après l'éclosion, peuvent aussi détruire plusieurs chenillards.

Publications du Service canadien des forêts

Cochenille des aiguilles du pin

Régime et comportement alimentaire

  • Succivore : Qui se nourrit de la sève des végétaux.
    • Piqueur-suceur : Qui ne se nourrit pas des tissus, mais aspire les sucs des plantes par un appareil buccal spécialisé, ce qui occasionne des déformations aux plantes et peut causer la mort des parties affectées.
Informations sur les hôtes

La cochenille des aiguilles du pin est commune en Amérique du Nord et a de nombreux hôtes parmi les conifères. Dans les provinces des Prairies, cet insecte préfère l'épinette blanche et l'épinette du Colorado, mais il attaque aussi d'autres épinettes, le pin, ainsi que le douglas taxifolié. Les arbres sont normalement attaqués lorsqu'ils sont jeunes, les dégâts les plus importants se produisant dans les pépinières, les haies brise-vent et les plantations ornementales. Cet insecte ne représente pas une menace pour les forêts naturelles des provinces des Prairies.

Hôte(s) principal(aux)

Douglas bleu, douglas vert, Épinette, épinette bleue, épinette du Colorado, if commun, pin, pin à blanche écorce, pin à blanche écorce, pin à feuilles courtes, pin à l'encens, pin albicaule, pin argenté, pin blanc, pin de Californie, pin de Georgie, pin de Jeffrey, pin de Monterey, pin de Virginie, pin flexible, pin gris, pin jaune, pin maritime, pin mugo, pin noir d'Autriche, pin pleureur de l'Himalaya, pin ponderosa, pin rigide, pin rouge, pin rouge du Japon, pin sylvestre, pin tordu côtier, pin tordu latifolié, pruche, sapin baumier

Photos
  • Cochenille des aiguilles du pin Dommage
  • Cochenille des aiguilles du pin Pousse de pin mugo sévèrement affectée
  • Cochenille des aiguilles du pin Cochenille sur des aiguilles de pin noir d'Autriche
  • Cochenille des aiguilles du pin Contenu de l'écaille: Adulte mort
  • Cochenille des aiguilles du pin Contenu de l'écaille: Œufs
  • Cochenille des aiguilles du pin Gros plan de la cochenille
Date de modification :