Perce-pousse du pin

Perce-pousse du pin - Ouverture pratiquée par la chenille dans une pousse de pin rouge
  • Nom latin : Eucosma gloriola Heinrich
  • Nom anglais : Eastern pine shoot borer
  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Tortricidae
Description

Distribution

Québec, Ontario, Manitoba

Micro-habitat(s)

Pousse annuelle

Dommages, symptômes et biologie

Le rougissement et le flétrissement des pousses annuelles dans la partie supérieure de l’arbre sont des symptômes permettant de déceler la présence du perce-pousse du pin. Les larves creusent des galeries dans la flèche terminale et les pousses latérales des arbres. Les pousses annuelles ainsi endommagées ont tendance à se briser plus facilement sous l’influence du vent. Des attaques sévères de l’insecte ne causent pas la mortalité de l’arbre. Cependant, la perte des aiguilles et la réduction de la flèche terminale affectent l’apparence des arbres.

Les adultes émergent en mai et déposent leurs œufs sur la gaine des aiguilles ou sur la pousse annuelle en développement. Dès l’éclosion, la larve commence à creuser dans la moelle des nouvelles pousses vers la base du rameau. À un stade plus avancé, la larve se tourne dans la direction opposée pour agrandir la galerie du jeune rameau. À la fin de son développement, la larve perce un trou à travers l’écorce et se laisse tomber au sol pour tisser un cocon dans lequel elle hivernera au stade de chrysalide.

Cycle biologique (à l'est des Rocheuses)

Cycle biologique (à l'est des Rocheuses)
Stade/Mois J F M A M J J A S O N D
Oeuf
 
Larve
 
Pupe
 
 
Adulte
 

Autres informations

Espèce indigène en Amérique du Nord, l’aire de distribution du perce-pousse du pin correspond à celle du pin blanc. L’insecte s’attaque en majorité aux jeunes arbres des milieux ouverts et en plantation. Si les dommages sont sévères dans les plantations de pin destinées au commerce des arbres de Noël, la vente des arbres affectés est compromise pendant l’année de l’infestation.

On peut limiter les dommages occasionnés par le perce-pousse du pin en sectionnant et détruisant les pousses atteintes avant la migration des chenilles au sol.

Publications du Service canadien des forêts

Perce-pousse du pin

Régime et comportement alimentaire

  • Xylophage : Qui se nourrit de tissus ligneux (de bois).
    • Perceur : Qui perce et se nourrit en creusant dans les parties ligneuses et non ligneuses des plantes.
Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Pin blanc, pin gris, pin mugo, pin rouge, pin sylvestre

Photos
  • Perce-pousse du pin Apparence d'une pousse affectée de pin sylvestre
  • Perce-pousse du pin Pousse annuelle affectée
  • Perce-pousse du pin Ouverture pratiquée par la chenille dans une pousse de pin rouge
  • Perce-pousse du pin Chrysalide
  • Perce-pousse du pin Adulte au repos
  • Perce-pousse du pin Adulte
  • Perce-pousse du pin Apparence d'une pousse affectée de pin mugo
  • Perce-pousse du pin Position de la chenille à l'intérieure de la pousse
Date de modification :