Méthodes de contrôle

Couvrant plus de 45 % des terres émergées, l'écosystème forestier revêt une importance considérable au Canada tant sur le plan de la biodiversité qu'en tant que source de matière première alimentant le secteur industriel. À cet égard, différentes méthodes ont été développées pour protéger cette ressource contre les divers agents nuisibles tels que les insectes ou les maladies. Pour les insectes, on relève l'existance des méthodes de lutte suivantes :

Biologiques

  • Relâchement d'organismes vivants (prédateurs ou parasitoïdes) ou de micro-organismes pathogènes(virus,champignons, bactéries).

Chimiques

  • Utilisation d'insecticides pour réprimer les organismes considérés comme nuisibles (maintenant peu employés dans le domaine forestier).

Culturales (sylvicoles)

  • Choix judicieux des essences dans le cadre d'un reboisement, manipulation de la composition végétale, réduction de la densité du couvert forestier, augmentation de la vigueur des arbres par élagage ou fertilisation, etc.

L'objet de ce site est de présenter les principaux insectes et maladies des écosystèmes forestiers de l´ouest du Canada. Pour obtenir plus d'information concernant l'emploi de méthodes de lutte ou de produits chimiques, il est conseillé de s'adresser aux personnes ou organismes énumérés dans les Pages Jaunes sous les rubriques "Arbres - Conseillers", "Arbres - Services", "Horticulture - Conseillers", "Ingénieurs forestier" et "Agronomes".

Pour connaître les produits homologués pour lutter contre un insecte ou une maladie en particulier, veuillez consulter le Service de renseignements sur les pesticides de l'Agence de règlementation de la lutte antiparasitaire (ARLA), au numéro sans frais suivant : 1-800-267-6315.

Date de modification :