Carie blanche alvéolaire

Carie blanche alvéolaire - Fructifications de <em>Phellinus pini</em> sur un pin
  • Nom latin : Phellinus pini (Thore:Fr.) A. Ames
  • Nom anglais : Red ring rot
  • Division : Basidiomycota
  • Classe : Aphyllophorales
  • Synonyme(s) : Fomes pini (Thore:Fr.) P. Karst.,
    Porodaedala pini (Thore:Fr.) Murrill,
    Trametes pini (Thore:Fr.) Fr.
Description

Micro-habitat(s)

Tronc

Distribution

Partout au Canada

Dommages, symptômes et biologie

Le champignon produit une carie blanche alvéolaire dans le bois du tronc des arbres atteints. Les fructifications du champignon sont dures, lignifiées et vivaces, c’est-à-dire qu’elles demeurent sur l’arbre, saison après saison. Elles peuvent servir d'indication générale pour évaluer l’importance et la répartition de la carie interne pour une essence et une région donnée. La forme des fructifications est très variable, allant de la forme d’un sabot à celle d’un disque plat. Le dessus des fructifications arbore des couleurs variant d’un gris terne à brun foncé presque noir. Il présente souvent des cercles concentriques plus foncés parallèles au pourtour. Les fructifications produisent des spores lors de températures fraîches et humides. Les spores pénètrent de nouveaux arbres par un chicot de branche morte. Les blessures sur l’écorce de l’arbre ne semblent pas être une source importante de foyer d'infection. Lorsque la maladie est bien implantée, les petites alvéoles fusiformes de tissu blanc, caractéristiques de la maladie, deviennent visibles.

Autres informations

La carie peut se propager du bois de coeur vers l’aubier et causer la mort de l’arbre. Cependant, la maladie ne tue les arbres atteints que dans de rares cas d’infection généralisée très sévère.

Les fructifications de Phellinus pini présentent des formes extrêmement variées, sur des hôtes différents. Phellinus pini peut être confondu avec le stade initial de la carie causée par Echinodontium tinctorium, ou avec la coloration naturelle rougeâtre de certaines essences de pins. D’autres champignons produisent une carie alvéolaire; Phellinus nigrolimitatus et Hericium abietis qui forment de larges alvéoles aux marges bien définies. Dans le cas d’Inonotus tomentosus et de Dichomitus squalens (P. Karst) D. Reid, les marges des alvéoles sont mal définies.

Publications du Service canadien des forêts

Carie blanche alvéolaire

Informations sur les hôtes

Hôte(s) principal(aux)

Douglas bleu, Épinette blanche, Épinette d'Engelmann, Épinette de Sitka, Épinette noire, faux-cyprès de Nootka, mélèze de l'Ouest, mélèze laricin, pin argenté, pin blanc, pin gris, pin ponderosa, pin rouge, pin tordu côtier, pruche de l'Ouest, pruche subalpine, sapin baumier, sapin gracieux, sapin grandissime, sapin subalpin, thuya géant

Photos
  • Carie blanche alvéolaire Fructifications de Phellinus pini sur un pin
  • Carie blanche alvéolaire Fructifications de Phellinus pini sur un Douglas taxifolié
  • Carie blanche alvéolaire Carie blanche alvéolaire caractéristique de Phellinus pini
  • Carie blanche alvéolaire
  • Carie blanche alvéolaire Coloration rouge causée par un début de carie dans le bois de cœur d’un pin
  • Carie blanche alvéolaire
  • Carie blanche alvéolaire Carpophore
  • Carie blanche alvéolaire Fructifications de Phellinus pini sur un Douglas taxifolié
Date de modification :